ARCHIVES

ARCHIVES / Inauguration du palais Sékhoutouréya

CE QUE FEU GÉNÉRAL LANSANA CONTE M’A DIT...

Nous sommes vendredi 02 octobre, j’étais journaliste reporter au journal Le Lynx.

Après les différentes cérémonies de réjouissances, organisées un peu partout à travers la Guinée dans la matinée dans le cadre de la célébration de la fête de l’indépendance Nationale. Dernière étape de l’agenda du Général Lansana CONTE, « l’inauguration du Palais Présidentiel »

Après la cérémonie d’inauguration officielle du Palais Sékhoutouréya, au moment où le Général Président Lansana CONTE embarquait à bord de son véhicule de commandement, je me suis dit voilà̀ une seconde opportunité́ qu’il ne faut pas rater. En bloquant la portuaire de sa voiture avec ma main gauche sous le regard de toute la garde présidentielle postée tout-au-tour, mon instinct me disait vas-y.

Pour faciliter l’interview avec le Président j’ai dû commencer par une question qui ne fâche pas.

 

Sanou Kerfalla CISSE: « Monsieur Le Président quels sont vos sentiments en inaugurant ce soir Le Palais Sékhoutouréya? »

 

Lanasana CONTE : « … Aujourd’hui c’est moi qui vous pose des questions… Je suis fier de ma réalisation …. Je suis un bâtisseur … »

 

Sanou Kerfalla CISSÉ : « … Vous venez de baptiser cette nouvelle Infrastructure, je reprends vos propres termes « A partir d’aujourd’hui ce Palais s’appellera pour toujours SEKOUTOUREYA. Si ça plaît à quelqu’un, tant pis, si ça ne te plaît pas tant mieux. Si tu veux ne passe plus devant ce Palais…»

 

L’intégralité́ des interviews que j’ai pu obtenir du Président Lansana est à lire dans mon livre CHRONIQUE D’UNE DÉMOCRATIE INACHEVÉE (A paraitre).

 

 

Par Sanou Kerfalla Cisse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page