Home Actualités ASSEMBLEE NATIONALE Trop chers députés…
ASSEMBLEE NATIONALE Trop chers députés…

ASSEMBLEE NATIONALE Trop chers députés…

0
0

Pourquoi avoir donc mis trois ans sur le vote de leur règlement intérieur qu’ils ont finalement approuvé à 100%, un score digne de certaines époques. La réponse saute aux yeux du moment que durant ce long temps d’atermoiement, nos dignes représentants passaient évidemment à la caisse, car dans cette enceinte, rien ne semble gratuit.  Et c’est tout dire que d’aviser que dans les annales législatives, jamais règlement intérieur n’avait accordé autant des privilèges aux députés.

On n’est jamais mieux servi que par soi-même, mais en cette occurrence, l’assemblée nationale a dépassé toutes les bornes. Le fait est qu’au même moment, les populations dont elles étaient censées assurer la représentation et par conséquent défendre les intérêts, boivent la tasse jusqu’à la lie.

C‘est donc avec un mépris souverain du peuple que le nouveau règlement intérieur accorde désormais des traitements princiers aux députés. Ainsi comme le stipule l’article 75, « Les indemnités de représentation du président de l’Assemblée nationale sont fixées par référence aux frais de représentation du chef de l’Etat ».  « Et celles des quinze  membres du bureau de l’Assemblée sont fixées par référence aux frais de représentations des membres du gouvernement ». Ce qui signifie qu’Ils bénéficient des mêmes avantages en nature que les ministres. D’après l’article 74,  chaque député a droit à une garde rapprochée et aura à sa disposition l’hôtel des députés.

Notons par ailleurs que tout membres du bureau de l’Assemblée a droit à deux véhicules et les autres députés un véhicule, chacun, dès leur installation (article 74, alinéa 8). A cela  s’ajoutent évidemment les avantages classiques connus: passeports diplomatiques, indemnités mensuelles, indemnités de session, indemnités de logement, frais d’installation, frais de transport, prises en charge médicales, frais funéraires, etc. Par ailleurs, au moins quatre membres des familles des 113 députés pourraient bénéficier de passeports diplomatiques.

Tout compte fait, ce règlement intérieur accorde virtuellement aux députés une augmentation de leur rémunération à plus de 111%. Ce qui devrait porter, bon an mal an, leurs revenus mensuels  à plus de 30 millions de nos francs.

Les 80% de nos populations vivant largement sous le seuil de la pauvreté devraient prendre leur mal en patience du moment que ceux que leurs représentants ont d’autres ont d’autres préoccupations bassement individuelles… Le tout est alors de savoir mesurer la cassure qui se fait jour avec les députés et du ce point de vue, comment les qualifier. En tout cas, force est de gager que le combat sera rude pour la prochaine législature.

 

Aboubacar Condé

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews