Home Actualités Dr Ousmane Kaba dans Comprendre l’Actualité sur sabari fm: « l’Etat n’a jamais subventionné le carburant, l’Etat gagne beaucoup d’argent…»
Dr Ousmane Kaba dans Comprendre l’Actualité sur sabari fm: « l’Etat n’a jamais subventionné le carburant, l’Etat gagne beaucoup d’argent…»

Dr Ousmane Kaba dans Comprendre l’Actualité sur sabari fm: « l’Etat n’a jamais subventionné le carburant, l’Etat gagne beaucoup d’argent…»

0
0

L’ancien ministre de l’économie et des finances Dr Ousmane Kaba était l’invité de sabari fm ce mardi, 05 juin 2018 pour parler de l’état de santé économique de la Guinée, des dernières actualités politiques notamment la mise en place du gouvernement Kassory Fofana.

 

En économiste avisé, le président du PADES a également donné son opinion concernant les exigences du Fonds monétaire international concernant l’augmentation du prix de carburant à la pompe et l’annulation de la subvention de l’Etat sur l’énergie.

 

Parlant de la situation économique, l’ancien ministre est tranchant. Pour lui, il y’a un décalage entre l’enrichissement de l’Etat et celui de la population. Toutefois, il reconnait qu’il y’a une bonne croissance mais ajoute-t-il qui n’a aucune incidence sur le citoyen. Comme pour dire l’économie se porte mal puisqu’il y’a plus de personnes vulnérables.

 

Évoquant le cas du carburant, Dr Ousmane Kaba précise : « l’Etat n’a jamais subventionné le carburant. L’Etat gagne beaucoup d’argent dans le carburant. Lorsque le prix monte à l’international et qu’on maintient le prix à la pompe, la taxe qui est encaissée par le l’Etat baisse. C’est ce qui inquiète par rapport aux prévisions budgétaires mais l’Etat n’a jamais perdu de l’argent sur le pétrole».

 

En ce qui concerne la subvention accordée à l’EDG, l’économiste aborde dans le même sens que le FMI qui estime qu’il faut arrêter cette hémorragie financière pour un maigre résultat. Pour lui Ousmane Kaba, « l’Etat fait des subventions à EDG mais c’est exagéré » et de poursuivre « qu’il faut voir la gestion au niveau d’EDG pour que les recettes d’EDG rentrent correctement. »

 

Paradoxalement a-t-il conclu sur ce dossier : « il y a assez de fuites de recettes au niveau d’EDG. Les agents de terrain font des arrangements avec les clients parce qu’ils savent que l’entreprise est subventionnée par l’Etat et que c’est l’argent des pauvres donnés aux riches. En Guinée, ce qui consomme l’électricité sont des plus riches des guinéens, les autres guinéens sont dans l’obscurité. Lorsque vous prenez les fonds publics vous subventionnez un secteur comme EDG, cela veut dire que c’est les pauvres qui paient l’électricité pour les riches », a-t-il déploré.

 

I.S.Moussa SYLLA

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews