Home Actualités Education: le slecg menace encore de perturber le programme scolaire si…
Education: le slecg menace encore de perturber le programme scolaire si…

Education: le slecg menace encore de perturber le programme scolaire si…

0
0

Le syndicat libre de des enseignants et chercheurs de Guinée menace de repartir en grève le 30 juin prochain. Pour cause, il dénonce la lenteur dans l’enquête judiciaire autour de l’attaque de son secrétaire général à l’occasion de la fête internationale du travail mais aussi exige la publication de la liste des fictifs.

Joint au téléphone par notre rédaction, son chargé de communication est revenu sur les motifs de cette menace de grève.

« Le motif qui amène le bureau exécutif national du SLECG à vouloir user de tous les moyens légaux à sa disposition est pour se faire entendre. En plus, pour dénoncer l’ingérence notoire du gouvernement dans les affaires syndicales en République de Guinée », a-t-il déclaré.

En plus, a-t-il ajouté ; « Le 1er mai 2019, le résultat ou la cause barbare de cette nouvelle attaque contre la personne du camarade secrétaire général Aboubacar Soumah. Aussi, le non-respect de l’accord obtenu le 10 janvier 2019, en son point 2 qui évoque la mise en place d’une commission tripartite gouvernement-syndicat. Ceci, dans le but d’assainir le fichier des fonctionnaires de l’éducation. Mais nous avons remarqué que depuis que ce processus a été enclenché, le gouvernement ne sait pas prononcé sur le montant qui devrait être reversé sur le salaire de base de l’ensemble des enseignantes et enseignantes de la République de Guinée, Mais aussi, l’augmentation du salaire de base de l’ensemble des travailleurs du système éducatif guinéen . Nous savons que s’il y a des fictifs et le salaire de ces fictifs sera réservé sur le salaire de base des enseignants. Au cas où cela ne se faisait pas par le gouvernement, en ce moment, nous userons de tous les moyens légaux »a menacé », a précisé Mohamed Bangoura.

Ibrahima Sory Moussa Sylla

 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews