Home Actualités GESTION D’EDG : VEOLIA PARLE DE SON BILAN
GESTION D’EDG : VEOLIA PARLE DE SON BILAN

GESTION D’EDG : VEOLIA PARLE DE SON BILAN

0
0

C’est l’heure du bilan à la guinéenne d’électricité après près de trois ans de gestion du couple Veolia-Seureca. Ce mercredi, 18 janvier 2018, son administration générale d’EDG a animé une conférence de presse à Conakry. Objectif, informer l’opinion nationale et internationale sur les résultats obtenus de 2015 à nos jours et annoncer les perspectives pour les deux prochaines années.

Fier de son bilan, l’administrateur général d’EDG a commencé son exposé sur un bref rappel : « Le contrat de gestion signé en octobre 2015 liant EDG au groupement Veolia-Seureca  a pour objet le redressement des performances techniques, commerciales et vise la transformation de l’entreprise à travers tous ses leviers (renforcement de capacités, gouvernance, restructuration et modernisation des outils de l’entreprise). »

Abdenbi ATTOU  a déclaré qu’en cette année 2017, « la situation d’exploitation a connu une nette amélioration avec une augmentation de 44% de l’électricité produite et distribuée entre 2015 et 2017. Ce, grâce au renforcement des infrastructures de production par l’Etat et à la réhabilitation des propres moyens de production d’EDG. Une baisse substantielle du temps de coupures de 40%, une baisse des charges de fonctionnement et une augmentation du nombre d’heures de formation de 100% ».

Par ailleurs, il a énuméré quelques réalisations à l’actif du gestionnaire actuel notamment « la pose de 61000 compteurs ; la vérification et le contrôle des gros consommateurs qui fait 5 milliards de gain ; le lancement du centre d’appel  dénommé  (ALLO EDG) ; l’évolution clientèle de 51% par rapport à 2015, l’augmentation des performances commerciales de 68% etc. »

Parlant des perspectives, Abdenbi ATTOU annonce la poursuite de l’opération de recensement de sa clientèle ; la création d’un nouveau logiciel sécurisé ; la production des nouvelles factures permettant une meilleure lisibilité et une parfaite compréhension ; commencer l’encaissement des factures ; la lancement du spatching qui permet de gérer et d’interconnecter les réseaux entre la Guinée et les pays voisins ; assurer le développement  des nouveaux moyens de production pour l’intérieur du pays ; le renforcement des équipes de dépannage ; la formation des agents et le rajeunissement de l’équipe.

A ces exploits, on peut également noter la réhabilitation, le renforcement et l’extension du  réseau  de distribution à Conakry et le redressement d’EDG.

Pour l’exécution de  tous ces projets, EDG demande patience et compréhension des usagers mais aussi et surtout d’économiser l’énergie d’où le slogan «  l’énergie coûte chère, économisons la pour mieux la distribuer ».

                                                                                        Ibrahima Sory Moussa Sylla

Mots-clés: subvention edg guinée

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews