Home Actualités Grève suspendue, place aux cours : la FEGUIPAE invite l’Etat à prendre ses responsabilités
Grève suspendue, place aux cours : la FEGUIPAE invite l’Etat à prendre ses responsabilités

Grève suspendue, place aux cours : la FEGUIPAE invite l’Etat à prendre ses responsabilités

0
0

Hier, mardi, 13 mars, le syndicat libre des enseignants de Guinée a suspendu son mot d’ordre de grève lancé depuis le 12 février dernier. Cette suspension est un ouf de soulagement pour les guinéens mais particulièrement la fédération guinéenne des parents et amis de l’école. Par la voix de sa présidente Adama Hawa Sow, cette fédération a exprimé sa satisfaction et interpellé les autorités en charge de l’éducation mais aussi à redoubler d’effort pour les séances de rattrapage dans les établissements scolaires.

« Nous, nous disons que ces enfants ont chômé pendant 2 mois. Ils n’ont pas bénéficié de leur droit et aujourd’hui que cela soit rétabli, c’est un sentiment de joie et de fierté pour nous. Seulement, nous regrettons la perte en vie humaine et matérielle. Et ce que nous souhaitons comme ils ont promis un couloir de négociation c’est de respecter et de faire la négociation.

En ce qui concerne le rattrapage des cours, c’est un souci pour nous les parents d’élèves. Le ministère n’a qu’à faire en sorte avec les techniciens pour réussir voir comment ils vont faire pour que les enfants arrivent à bénéficier des cours perdus ».

I.S.MOUSSA SYLLA

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews