Home Actualités Guinée-Entretien routier : le conseil d’administration du FER tient sa 32eme session ordinaire
Guinée-Entretien routier : le conseil d’administration du FER tient sa 32eme session ordinaire

Guinée-Entretien routier : le conseil d’administration du FER tient sa 32eme session ordinaire

0
0

Le Fonds d’entretien routier a organisé sa 32eme session ordinaire du conseil d’administration ce mardi, 04 février 2020 à Conakry. Au menu, l’examen et l’adoption du rapport d’activités 2019, l’analyse, l’amendement et l’adoption du projet de budget pour l’exercice 2020.

 

A l’entame des débats, le directeur général du FER a tout d’abord regretté le retard excessif dans la passation et l’exécution des projets par les maîtres d’ouvrage avant de revenir sur les défis auxquels son institution doit faire face : « Ce conseil se tient dans une période exceptionnellement pour notre pays dans le secteur des infrastructures, notamment routières. Le président a, en effet initié et mis en exécution de gigantesques projets routiers, parmi les plus grands en Afrique et qui vont changer positivement notre réseau routier (…). Le défi principal c’est celui de pousser les maitres d’ouvrage à faire les passations à temps, l’exécution des contrats dans les délais. Réduire le financement de nouveaux ouvrages pour que nous nous concentrions sur le financement de l’entretien routier. Et évidemment, le combat perpétuel du rehaussement et de la diversification des ressources », a déclaré le président de l’association des Fonds d’Entretien Routier d’Afrique (AFERA).

 

Pour cet exercice 2020, le budget équilibré en recettes et en dépenses du Fonds d’Entretien Routier s’élève à 418,6 milliards de francs guinéens.

Prenant la parole et conscient des enjeux, Manga Fodé Touré, représentant du président du Conseil d’Administration a, pour sa part plaidé pour l’augmentation des recettes du Fonds d’entretien routier.

« Le Conseil d’Administration du FER souhaite à l’image des autres FER d’Afrique, que toutes les recettes en rapport avec la route soient versées au FER (vignettes, permis de conduire et les cartes grises). Dans la même optique, nous lançons un appel solennel au gouvernement pour la finalisation d’un processus efficace de pesage (…). Aussi, devons-nous relever le défi en implémentant les opérations de péage au niveau des grands ouvrages de franchissement. Ensuite, le CA demande au gouvernement de finaliser l’harmonisation des statuts juridiques du FER avec la loi L056 du 08 décembre 2017 portant sur la gouvernance financière des sociétés et établissements publics en République de Guinée (…) », a-t-il plaidé.

 

A noter la participation à cette cérémonie de l’ensemble des acteurs évoluant dans le secteur des infrastructures routières en Guinée.

Fodé BAYO

(+224) 628-569058

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews