Home Actualités HADJ 2017 Un retard sérieux !
HADJ 2017 Un retard sérieux !

HADJ 2017 Un retard sérieux !

0
0

Les choses ne s’annoncent pas bien pour le Hadj 2017. Pour preuve, à date, aucune compagnie n’est retenue pour le transport des pèlerins. Pis, pas d’engouement dans les inscriptions alors que le quota offert par le Royaume d’Arabie Saoudite est de 9000 places.

 

C’est pour trouver une solution adéquate que le Secrétariat Général des Affaires Religieuses a échangé le jeudi 06 Juillet 2017 avec les agences de voyages et tous les acteurs impliqués pour le pèlerinage de cette année. C’est la salle polyvalente du Centre Islamique de Donka qui a servi de cadre à une réunion d’information et de concertation.

Pour cette année, le coût individuel du pèlerinage s’élève  à 40.672.000 GNF. Un montant qui prend en compte les pécules et autres. Ceci, pour non seulement alléger le coût mais aussi éviter les multiples tracasseries dans le remboursement des pèlerins.

Le secrétaire général des Affaires Religieuses,  El hadj Abdoul Karim Dioubaté est revenu en détail sur la situation. « L’Arabie Saoudite a accordé 9000 pèlerins à la Guinée. Nous avons accordé 3000 pour le SIGAR et 6000 pour les agences privées. A l’allure des choses et avec la conjoncture est-ce-que le quota des 9000 pèlerins pourront faire le hadj cette année ?  Voilà toute la question. Mais dans une semaine au plus tard nous enverrons à l’Arabie Saoudite le quota de la Guinée. Je dis ici que le SIGAR ne pourra pas envoyer les 3000 pèlerins prévus. Il est grand temps pour les candidats au pèlerinage 2017 de venir s’inscrire. La date limite d’inscription est le 25 juillet 2017. Au-delà de cette date, aucune inscription ni au SIGAR encore moins dans les agences privées ne se acceptée. Dans deux semaines la vaccination va commencer. Cette fois-ci, il y aura une décentralisation. Le tout se passera dans les communes», a-t-il précisé.

Le président de la commission, Ansoumane Condé a, de son côté rassuré que toutes les dispositions sont prises pour un pèlerinage réussi : « Cette fois-ci, nous ferons tout pour ne pas fatiguer le pèlerin guinéen. Que des gens viennent passer des journées entières à la mosquée ou au Centre Islamique n’est pas bien. Ce n’est pas normal qu’on regroupe 1000 personnes dans un seul lieu. Certains viennent à Conakry alors qu’ils n’étaient jamais sortis du village. Tous les matins, ils sortent pour venir demander des informations avec toutes les difficultés de transport qu’il y a à Conakry. Comment faire pour se rapprocher d’eux à leurs lieux de résidence. Les regroupements doivent se faire dans les 5 communes de Conakry. Pour  le choix de la compagnie aérienne qui doit transporter les pèlerins guinéens, un appel d’offre a été lancé conformément aux procédures guinéennes. 5 compagnies ont été invitées. Nous sommes en pleine négociation avec 5 compagnies pour le transport des pèlerins guinéens. Nous sommes à la phase finale. Mais nous attendons le signal des saoudiens».

Pour éviter les erreurs du passé, le gouvernement guinéen à travers le Secrétariat Général aux Affaires Religieuses entend mettre en place une communication efficace avec les acteurs pour permettre aux fidèles musulmans de s’acquitter dans de bonnes conditions leurs obligations religieuses.

Mamadou II BARRY

Mots-clés: hadj 2017 la date limite d'inscription des pelerins guineens

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews