Home Actualités LUTTE CONTRE LA PAUVRETE Un combat permanent !
LUTTE CONTRE LA PAUVRETE Un combat permanent !

LUTTE CONTRE LA PAUVRETE Un combat permanent !

0
0

«La pauvreté est un terme caractérisant la situation d’un individu, d’un groupe de personnes ou d’une société qui ne dispose pas des ressources suffisantes pour lui permettre de satisfaire ses besoins fondamentaux et se développer normalement.»

Cela reste un véritable  problème global  et affecte  les différents pays du tiers monde. Le continent africain n’est pas en marge de cette réalité encore moins  la Guinée.

 

Les pays sont permanemment à la  recherche de mesures appropriées pour sortir leurs  populations de l’extrême pauvreté. Cela,  en raison du lien direct avec le développement socio-économique que connaissent certains  pays qui se sont déjà frayé le chemin du développement. Lorsqu’ un peuple parvient à vivre de ses propres moyens, il sera difficile, sinon impossible, de penser à faire du gâchis. La pauvreté est presque synonyme d’incapacité!

 

La façon dont certains gouvernements réfléchissent sur le fléau pourrait être une source d’inspiration pour les autres. L’efficacité de donner à l’homme une vie agréable et  durable. Prenons la Chine en exemple dans le cadre  de la lutte contre la pauvreté, qui d’ailleurs reste très inspirante

 

Le Gouvernement de la République populaire de Chine a longtemps compris les dangers de la pauvreté. Raison pour laquelle la prise de conscience de la population à travers les idées d’une politique consciente, était de sortir le pays de l’abîme afin de pouvoir participer à l’édification nationale d’une manière ou d’une autre, grâce à des programmes ciblés et accélérés de lutte contre la pauvreté, qui a été  toujours une priorité des dirigeants successifs dans ce pays avec une masse de population importante.

 

Avec ces plus de 70 millions de citoyens chinois près de 1,4 milliard de citoyens vivent encore en dessous du seuil de la pauvreté, ce que le gouvernement populaire fait et les résultats sur le terrain permettent désormais facilement de repérer le succès. Quelques 860 millions de personnes ont été amenées à sortir de la pauvreté entre 1981 et 2011 en Chine avec l’objectif de couvrir complètement la population restante encore  en proie de la pauvreté  d’ici 2020.

 

En partenariat avec les pauvres et les familles identifiés, les gouvernements locaux se tournent presque tous les jours vers des activités à forte propension à influer rapidement et directement sur la vie des citoyens. La plupart du temps, l’agriculture est primordiale étant donné que les cultures cultivées peuvent assurerl’autosuffisance alimentaire et les excédents vendus pour répondre à d’autres besoins. L’expérience en Chine montre que, grâce à la propriété communautaire des terres, les ressources ont été distribuées équitablement aux ménages en fonction de leur nombre, de même que d’autres éléments de renforcement de la productivité agricole. Avec une recherche agronomique constante, des graines à haut rendement et résistant aux maladies sont mises à la disposition des agriculteurs, elles sont scolarisées selon les meilleures méthodes agricoles, les ventes communautaires sont scolarisées selon les meilleures méthodes agricoles, les ventes communautaires sont organisées pour leurs produits et des infrastructures communes telles que les routes et l’énergie mises à disposition. Le gouvernement subventionne également la productivité agricole grâce aux intrants agricoles et aux prêts favorables aux agriculteurs. Par exemple, le pays dispose d’une banque pour l’agriculture qui octroie des prêts  aux producteurs. Le traitement local des produits est également privilégié pour valoriser et améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs. Tout cela mis en place , l’efficacité est établie.

Les programmes de réduction de la pauvreté à grande échelle en Chine ont grandement contribué à la réalisation des objectifs du Millénaire pour le développement, la pauvreté étant passée de 60% en 1990 à 4,2% en 2014. La Chine est passée de 250 millions de personnes pauvres en 1978 à 70 millions en 2015 et a été le premier Pays de OMD a réaliser  la réduction de la moitié  de l’indice de la pauvreté en  2015. Prête crédit et son efficacité dans l’allègement de la pauvreté. Ses approches sont participatives et axées sur les résultats. Inspirant en effet!

 

La Guinée peut-elle s’inspirer de ce modèle ?

 

C’est possible. Mais La Situation paraît délicate. Elle ne peut pas combattre efficacement la pauvreté avec parfois des projets  qui ne profitent qu’aux personnes qui les rédigent. Il est grand temps de poser des bases a fin de effectuent de bonnes enquêtes pour savoir qui est vraiment pauvre où et comment. L’efficacité est facile à atteindre  lorsque le gouvernement en partenariat avec les pauvres décide de ce que les projets répondent mieux à ceux-ci avant d’être financés.  Lorsque Cette notion de participation est mise en jeu, les pauvres sauront ce qu’ils gagneront au terme de l’exécution du projet,  et mettront tout en œuvre pour sa réussite.

 

Marthe Lucienne Kamano

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews