Home Actualités MATCHS DE POULE/COUPE DE LA CAF Le Horoya s’écroule à Lubumbashi, ça passe pour le Super sport
MATCHS DE POULE/COUPE DE LA CAF Le Horoya s’écroule à Lubumbashi, ça passe pour le Super sport

MATCHS DE POULE/COUPE DE LA CAF Le Horoya s’écroule à Lubumbashi, ça passe pour le Super sport

0
0

Beaucoup notamment des fans du Horoya diront que le club de Matam s’est bien comporté en coupe de la CAF où il a été reversé par une élimination en ligue des champions. Mais force est également de reconnaitre que le champion de Guinée aurait pu poursuivre son aventure dans cette compétition, en tout cas son destin ne devrait s’arrêter à Lubumbashi.

Notre rédaction semble prêcher dans le bon sens. Dans un de nos articles, nous sonnions l’alerte que le Horoya risque de regretter certaines rencontres où il a été maitre du jeu mais sans scorer au plus et surtout éviter d’attendre le TP Mazembé pour jouer la finale du groupe D. D’abord le double nul face au Super Sport United de l’Afrique du sud est aux yeux des connaisseurs, inconcevable d’autant sur la double confrontation, les Guinéens ont manqué de solidité notamment à l’aller pour sauvegarder l’acquis en réussissant à toujours ouvrir le score (2-2) avant de concéder le nul à domicile (0-0). Ensuite, le double match contre le CF Mounana (0-1, 1-0). On peut même ajouter le nul arraché à Conakry par le TP Mazembé (1-1).

En débarquant dans le temple de Lubumbashi cet après midi du samedi 8 juillet, le club de Matam était tout sauf une victime résignée. Seulement l’expérience du Tout-Puissant Mazembé a fini par faire la différence face à la largesse de la défense guinéenne. Venu pour chercher un nul synonyme de qualification pour les quarts de finale, le Horoya a fini par s’écrouler dans les 10 dernières minutes avec le second but congolais alors que les deux équipes étaient à égalité un but partout depuis la première mi-temps. Une défaite selon certains spécialistes qui tire ses origines par le manque de compétition pour le leader du championnat guinéen ; le manque d’effectif type et le placement d’un attaquant improductif.

En tout état de cause, des leçons doivent être tirées sans que cela ne bouleverse la dynamique au sein de l’effectif de Victor Zvunka. C’est le prix de l’investissement qui ne souffre d’aucune ambigüité

Parallèlement à cette rencontre, le Super Sport United faisait le plein face à la modeste équipe de CF Mounana du Gabon. Score final 4-1 pour les sud-africains qui rejoignent du coup le TP Mazembé pour les deux places en quart au compte de ce groupe avec 10 points chacun. Le Horoya termine l’aventure avec 9 points devant le mauvais élève CF Mounana pointé à zéro (6 matchs, 6 défaites)

 

Malick Marcel Bangoura

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews