Home Actualités MEH – LE MINISTRE CHEICK TALIBY SYLLA SUR LES DIFFERENTS SITES DE CONAKRY
MEH – LE MINISTRE CHEICK TALIBY SYLLA SUR LES DIFFERENTS SITES DE CONAKRY

MEH – LE MINISTRE CHEICK TALIBY SYLLA SUR LES DIFFERENTS SITES DE CONAKRY

0
0

C’est par le chantier de la centrale thermique de la Tannerie, que le Ministre de l’Energie et de l’Hydraulique, Dr Cheick Taliby Sylla accompagné de plusieurs cadres de son Département a commencé sa tournée sur les différents des centrales thermiques et de pompage d’eau de la capitale.

Avec une capacité prévisionnelle de 50 MW, la construction de cette centrale permettra à notre pays, d’augmenter davantage la production d’Energie dans nos différentes villes « le gouvernement a bien voulu mettre à la disposition du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique les moyens pour construire une centrale thermique de 50 MW. Cette initiative vient suite aux calculs qui ont été effectués pour connaitre, après le lancement de Kaléta en 2015, est-ce qu’on peut se retrouver avec un déficit d’ici 2019 ? Les centrales thermiques de Kaloum et l’adjonction des 100 MW nous permettaient de pouvoir alimenter le système interconnecté d’EDG jusqu’en 2016-2017.

En 2018, il fallait une adjonction de 50 MW. Ainsi, nous avons pris contact avec la société ENDEAVOR pour monter ce projet-là qui consiste à réaliser la centrale et la rétrocéder à la Guinée » a expliqué le ministre Cheick Taliby Sylla.

 

Avant de quitter le chantier, le ministre a instruit aux responsables de ladite société de passer par tous les moyens afin d’achever les travaux avant le mois de Mai prochain.

 

De la Tannerie, Dr Cheick Taliby Sylla et son équipe se sont rendus sur les sites des stations de pompage d’eau de Kobaya et Kakimbo pour toucher du doigt la réalité du fonctionnement de ces différentes stations pendant cette période d’étiage « cette station a douze forages, pour une production de 8 000 mètres cube. Je ne sais pas maintenant quelle est la situation actuelle ? Mais, au moment où on le faisait avec toutes les réhabilitations qui sont arrivées, elle doit pouvoir produire les 8 000 mètres cube d’eau en 20h ou 22h de pompage. Ce que nous constatons, c’est surtout l’entretien des forages, les ventouses dont certaines qui fonctionnent pas, il y a des conduites dénudées et surtout, la station est arrêtée au moment où il n’y a pas d’eau en ville.

 

 

Qu’est ce qui a motivé ça ? Nous poserons la question à la direction générale de la SEG pour pouvoir répondre aux populations de Conakry. Pourquoi cette station-là ne fonctionne pas étant donné qu’elle a été faite pour pouvoir alimenter la zone basse de Lambanyi et le réservoir de Simbaya. Donc, les groupes ne fonctionnent pas et s’ils ne fonctionnent pas, ça veut dire qu’il n’y a pas de carburant. Cette question sera posée au directeur général de la SEG » a promis le ministre de l’Energie.

 

Pour terminer, le ministre a promis de prendre des dispositions adéquates pour les biens de la population guinéenne.

 

La cellule de communication du Département

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews