Home Actualités MESRS Abdoulaye Yéro Baldé innove…
MESRS Abdoulaye Yéro Baldé innove…

MESRS Abdoulaye Yéro Baldé innove…

0
0

En marge du conseil de cabinet élargi qui s’est tenu les 4 et 05 août 2017 à l’Université Général Lansana Conté de Sonfonia le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la recherche scientifique, Abdoulaye Yéro Baldé a annoncé d’importantes réformes dans son département.

Pour l’année académique 2017-2018, le chef de département entend tout mettre en œuvre dans le cadre de la gouvernance financière et organisationnelle.

 

Annonçant les subventions pour les enseignants chercheurs, le ministre Abdoulaye Yéro Baldé a avertit : «Les subventions ne sont pas de l’argent à distribuer. Mais c’est pour des objectifs bien précis. Désormais, toute dépense doit être justifiée. L’argent public doit se justifier. Chaque institution doit rendre compte de sa gestion. Il faut mettre en place les conseils d’administrations et des manuels de procédures pour la gestion de la chaine des dépenses  dans toutes les institutions d’enseignement supérieurs. Il est nécessaire de mettre en place un service audit et  contrôle interne. Le peu de ressources qu’on nous affecte doit être bien géré avant de tendre la main aux autres. Tout doit être dans un cadre formel. Les fonds se distribueront en fonction des programmes pédagogiques».

Toujours dans le cadre de la qualification de la gouvernance financière dans les institutions d’enseignement supérieur, Abdoulaye Yéro Baldé a annoncé que « Toutes les universités seront  en réseau pour plus de transparence dans la gestion des fonds. Il ne doit pas y avoir une université sans centre de recherche. Donc les centres de recherches doivent  être rattachés aux universités. Les enseignants doivent être des chercheurs comme c’est le cas partout ailleurs», a-t-il ajouté.

 

Les questions liées à l’amélioration de la gouvernance du système et des institutions, l’accès et l’équité, le développement de la qualité des enseignements, les compétences et motivation du personnel, le renforcement et la diversification des sources de financement, la promotion de la coopération universitaire, scientifique et technique, l’harmonisation et la sécurisation des diplômes, les infrastructures et équipements, l’orientation et la sécurisation de la plateforme Goupol  sont entre autres thèmes débattus par les cadres du département et responsables des institutions d’enseignement supérieur.

A la fin des travaux le ministre Yéro Baldé a donné de bonnes nouvelles aux enseignants chercheurs, recteurs et directeurs d’instituts concernant l’augmentation des primes.

 

Mamadou II BARRY

Mots-clés: guinee conakry live economu.2017 2018 , rentrée scolaire 2017-2018 en guinée, le calendrier universitaire 2017-2018 guinee, reprise des cours en guinee conkry quand?

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews