Home Actualités Meurtre d’un béret rouge de la garde présidentielle ‘’Il y’a eu des interpellations’’, assure une source
Meurtre d’un béret rouge de la garde présidentielle  ‘’Il y’a eu des interpellations’’, assure une source

Meurtre d’un béret rouge de la garde présidentielle ‘’Il y’a eu des interpellations’’, assure une source

0
0

Du nouveau dans le dossier Filiba Doumbouya, jeune béret rouge de la garde présidentielle tué le 18 juillet dernier à Kaloum. Du moins, aux dires du chef de cabinet du Ministère de la Sécurité et de la Protection civile, Nouhan Traoré joint au téléphone par nos confrères de mediaguinee.com.

 

A l’en croire,  il y aurait un rapport déjà disponible, établi par la direction nationale de la police judiciaire et qui met effectivement en relief l’interpellation d’un certain nombre de suspects lié à la mort du garde-corps (Filiba Doumbouya, ndlr). « Le moment venu, nous allons faire une large communication là-dessus. Mais comme pour le moment, nous sommes en phase d’instruction, c’est pourquoi, on ne veut pas rentrer en profondeur. Tout ce que je peux vous dire, c’est qu’il y a eu effectivement des interpellations autour du dossier », assure-t-il.

 

Monsieur Traoré a par ailleurs avisé que la victime n’a pas été suivie pour être abattue.Il souligne alors que Filiba Doumbouya serait tombé sur une embuscade. Les bandits opéraient dans un magasin, mauvaise coïncidence, il venait et il a voulu prendre ses responsabilités. Donc, il a reçu les balles dans le dos. Mais quelle que soit la circonstance, quand un homme qui meurt dans ces conditions-là, il faudrait bien que les auteurs soient identifiés et jugés conformément à la loi ». Et de conclure que «  cet effort a connu l’implication effective de la Direction nationale de la police judiciaire qui a pu donc mener des investigations nécessaires qui ont abouti à l’arrestation d’un certain nombre d’individus liés à la mort du  jeune béret rouge. »

 La rédaction

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews