Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Sabari FM GuineeSabari FM GuineeSabari FM Guinee
(Lun - Dimanche)
hawasanouci@gmail.com
Carrefour Petit Simbaya
Sabari FM GuineeSabari FM GuineeSabari FM Guinee

Pêche et Aquaculture : le ministre défend le bilan et annonce…

La série de communication du gouvernement Kassory Fofana se poursuit. Ce lundi, 29 juillet 2019, c’était le tour ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Économie Maritime de partager avec la presse les acquis, les stratégies, les défis et les perspectives à court et à moyen terme dans le secteur des pêches.

Tout détendu, le ministre est revenu sur les travaux préliminaires aboutissant à la définition et la mise en place d’une stratégie efficace pour améliorer la prestation dans le secteur de la pêche. Par la suite, Frédéric Loua a rassuré que ces efforts ont permis de porter les campagnes d’évaluation des stocks halieutiques en estimant la biomasse et le potentiel exploitable des principales espèces avec un résultat de 395.000 tonnes pour l’année 2019, contre 109.000 tonnes en 2009.

Pour ce qui est du bilan concernant la pêche continentale et de la pisciculture, le ministre Loua a fait remarquer que les efforts de développement dans ce sous-secteur se sont focalisés sur la construction de plusieurs infrastructures, notamment des marchés aux poissons, des débarcadères de pêche continentale, l’aménagement de mares, et les importations diverses de 30.000 alevins d’une espèce, 10.000 alevins d’une autre et 2.000 géniteurs de tilapia nilotica, dans le cadre de l’initiative présidentielle.

En termes de perspectives, le ministre des Pêches, de l’Aquaculture et de l’Economie Maritime, a mis l’accent sur les projets de construction et d’équipement de points de débarquement à aménager, comme le port artisanal de Kaporo, estimé à 1 milliard 219 millions de Yens, soit 11 millions de dollars US.

Egalement, l’amélioration des conditions d’accostage et de débarquement pour la pêche artisanale maritime, la fourniture de 100 barques de pêche, qui seront profitables aux jeunes pêcheurs.

Avec ces efforts louables, il a été révélé le taux de consommation des produits halieutiques a considérablement augmenté, passant de 13 kg à environ 24 kg par habitant et par an.

Toutefois, le ministre a rassuré les professionnels de la pêche que le gouvernement est à pied d’œuvre pour la levée de la suspension de l’union européenne sur les produits de mer en provenance de la Guinée.

Saranké Cissé

 

Leave A Comment

Subscribe to our newsletter

Sign up to receive latest news, updates, promotions, and special offers delivered directly to your inbox.
No, thanks