Ratoma Rue RO.501 (T3) Nongo (carrefour petit simbaya)
Sabari FM GuineeSabari FM GuineeSabari FM Guinee
(Lun - Dimanche)
hawasanouci@gmail.com
Carrefour Petit Simbaya
Sabari FM GuineeSabari FM GuineeSabari FM Guinee

Port autonome de Conakry : Bolloré était 2e sur la liste des sociétés retenues après GETMA, martèle la CAESRCG

En conférence de presse ce jeudi, 26 avril 2018 à Coléah, la commission administrative d’enquête pour la résilience du contrat de concession du terminal à container de Getma international NECOTRANS (CAESRCG) a donné quelques précisions sur l’octroi de la gestion du PAC au groupe BOLLORÉ.

 

Visiblement serein, l’ancien directeur général adjoint du PAC a déclaré que l’octroi de gestion du PAC a été possible à cause de l’incapacité de Getma International de produire les effets escomptés du contrat notamment  l’extension de la zone et l’approfondissement du quai.

 

Dans le même raisonnement, M. Sory Camara a juré la main sur le palpitant que l’accord signé entre l’Etat guinéen et Getma est truffé d’irrégularités. Ce qui, selon lui, est l’une des raisons de cette résilience.

 

À l’en croire, c’est en 2014 que la convention d’appel d’offre a été revue par la commission d’administration du port autonome de Conakry. C’est ainsi que cette commission a interpellé le président Alpha Condé pour la résilience du contrat de l’Etat avec GETMA.

 

Selon lui, dans l’esprit de la procédure en Guinée, lorsqu’un contrat est résilié avec une société, la 2e sur la liste est de facto désignée. « Et sur la liste, Bolloré était la 2e. C’est ainsi que Bolloré a été choisie pour la gestion du PAC tout en révisant la convention », ont soutenu les membres de la CAESRCG.

I.S. MOUSSA SYLLA

 

Leave A Comment

Subscribe to our newsletter

Sign up to receive latest news, updates, promotions, and special offers delivered directly to your inbox.
No, thanks