Home Actualités SEG Le projet ‘’un client un compteur’’ fait des cris chez les consommateurs
SEG Le projet ‘’un client un compteur’’ fait des cris chez les consommateurs

SEG Le projet ‘’un client un compteur’’ fait des cris chez les consommateurs

0
0

Pour permettre à la société des eaux de Guinée (SEG) de recouvrer ses factures d’eau et minimiser le gaspillage d’eau dans le pays, elle vient de lancer son projet intitulé : ‘’Un client un compteur’’. Un projet qui n’est pas du goût de certains clients notamment dans les quartiers de Matam et de Yimbaya.

Dans le but de permettre aux clients à mieux comprendre le projet, la SEG met les médias à contribution pour informer et  sensibiliser les populations afin d’accélérer le processus. Tenez, dans les zones pilotes précisément à Matam et Yimbaya, 6 000 ont été installés contre 16 200 prévus.

Face à cette réticence, le directeur clientèle de Conakry, Wowo Koulémou revient sur les avantages de ces compteurs : « Ces nouveaux compteurs en caoutchouc qui remplacent ceux en laiton  permettront d’abord aux clients de gérer leur consommation et éviter des factures au forfait. En plus ces compteurs sont garantis et ont été testés pendant deux ans. Cela évitera à la SEG la contestation des clients autour des factures. En plus, ça va minimiser le gaspillage d’eau. »

Par ailleurs, il a précisé que lorsqu’une défaillance est constatée et avérée sur le matériel d’un client et qui se répercute sur sa facturation « le client  sera dédommagé par la société ». Comme pour dire que l’équilibre d’une entreprise réside dans sa bonne relation avec sa clientèle.

Pour mieux toucher les clients et permettre à l’entreprise de vivre de son activité, la direction générale sollicite l’implication des hommes de média avec le slogan ‘’Payer ce que vous avez consommez’’.

Les hommes de média invitent également la direction générale à la production des supports susceptibles et les mettre à la disposition des consommateurs.

 

Safiatou Coumbassa

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews