Home Actualités Société-Viol de 3 filles : le présumé violeur arrêté à Conakry
Société-Viol de 3 filles : le présumé violeur arrêté à Conakry

Société-Viol de 3 filles : le présumé violeur arrêté à Conakry

0
0

La Division Protection des Enfants et du Genre de la Direction des Investigations Judiciaires de Matam a procédé ce mercredi 03 juillet 2019 à la présentation d’un présumé violeur de trois jeunes filles d’une même famille à  Bonfi. Des filles dont l’âge varie entre 5 et 13 ans.

 

Adjudant-chef Tinguino Bernard chef de division protection des enfants et du genre de la gendarmerie revient sur les circonstances de l’arrestation du présumé: « les faits remontent au 27 juin 2019, lorsque un monsieur est venu nous trouver ici avec un plainte manuscrite comme quoi un certain Kaba Condé qu’il a adopté par humanisme aurait violé ces trois filles à la maison.

Tout de suite, une équipe d’enquêteurs   a été mise en place par la division qui est spécialisée dans le domaine de la répression de toutes les formes de violence concernant les enfants et les femmes. Au cours des Investigations, nous sommes parvenus à interpeller monsieur Kaba Condé qui été entendu sur les faits.

Après, les trois filles ont été présentées à un médecin légiste et les résultats ont prouvé que les filles ont été effectivement violées. Donc cela prouve à  suffisance que nous avons toutes les preuves pour présenter monsieur Kaba Condé au procureur de la République », a-t-il déclaré.

Des faits que nie le présumé violeur « je n’ai jamais violé ces trois filles. Je suis avec ces filles depuis plus de dix ans, comment je peux faire un truc pareil. Elles sont toutes mes sœurs, j’ai été adopté par leur papa par humanisme parce que  mon grand  frère avec lequel j’étais, à  déménager dans un autre quartier.  … Je jure que j’ai pas violé ces trois filles »a-t-il expliqué.

Selon les statistiques de la division protection des enfants et du genre, chaque semaine, au moins trois cas de viol sur mineur sont remontés.

Il revient désormais au procureur de prouver la culpabilité du présumé, à défaut, le libérer pour délit non constitué.

Fodé BAYO

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews