Home Actualités UGAN de Conakry : le décanat de la faculté de médecine attaqué par un groupe d’étudiants

UGAN de Conakry : le décanat de la faculté de médecine attaqué par un groupe d’étudiants

0
0

Erratum : Dans notre première dépêche de ce matin sur le mouvement des étudiants à la faculté de médecine, on parlait d’un groupe  d’étudiants en colère contre l’absence des professeurs dans les amphithéâtres. Plutôt, ils protestent contre les réformes engagées par le doyen de la faculté de médecine Pr Mohamed Cissé qui a réussi à démasquer des « pseudos étudiants. »

Selon notre source digne de foi, ces étudiants en colère réagissent contre la légalité. « Ce sont des « illégaux » qui ont semé la panique au décanat de la Faculté de médicine de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry. Des étudiants qui ont triché pour se retrouver à la faculté de médecine », a confié notre source.

A l’en croire, parmi ces « pseudo-étudiants » installés frauduleusement dans la Faculté de médecine et démasqués après l’assainissement du fichier, il y’a ceux qui n’ont pas le bac et d’autres le brevet.

Conscients qu’ils ont été démasqués grâce à la réforme initiée par le nouveau doyen de ladite faculté, ces « pseudo-étudiants » ont décidé de déverser leur colère sur le décanat de la faculté de médecine pendant que les responsables étaient en conseil hebdomadaire.

Ces pseudos étudiants ont perturbé la réunion en jetant des pierres sur l’édifice. Ce, pendant plus de deux (2) heures (09-11h). Pire, ils ont pris pour cible également le véhicule du doyen de la faculté dans le lot des dizaines garés. C’est dans ce mouvement de jet de pierres que le Pr Mohamed Cissé a été touché à la tête.

Explication du doyen de la Faculté de médecine Pr Mohamed Cissé.

DECANAT MEDECINE

I.S.Moussa Sylla

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guineenews